Site réalisé par le pôle
de valorisation des Ifre

fmsh

Newsletter
Nom :
Courriel :
Pays :
Instit. :

Le réseau des Ifre sur facebookRejoingnez le réseau des Ifre sur Twitter

Les Ifre ?

Un réseau de 27 centres de recherche français, répartis sur tous les continents, abordant toutes les sciences humaines et sociales, en contact avec les institutions de recherche locales et françaises.

Petite histoire des Ifre...

You need to upgrade your Flash Player

aghreb et sciences sociales 2013. Développement durable, citoyenneté et société civileSous la direction de Josiane STOESSEL-RITZ, Maurice BLANC et Mohamed Brahim SALHI, Maghreb et sciences sociales 2013. Développement durable, citoyenneté et société civile, Études, Chroniques et opinions. IRMC-L’Harmattan, Paris, 331 p., ISBN : 978-2-343-03844-5.

argaiv1868

Cet ouvrage propose trois dossiers thématiques, "Les concepts de citoyenneté, société civile et apprentissage : regards croisés"; "La citoyenneté négociée" et ""Compétences citoyennes, bien commun et développement durable", suivis d'une série d'études, d'un document (La parenté comme modèle d'organisation sociale dans la communauté des H'babsa) et de la rubrique Chroniques et opinions.

Le Centre Marc Bloch attribuera cette année des bourses afin de soutenir la rédaction de thèse ou d’un projet de recherche en sciences humaines et sociales. Ces bourses soutiendront des projets des chercheurs en priorité non-résidents à Berlin, contribuant aux différents champs de recherche présents au Centre et qui travailleront en coopération étroite avec les groupes de travail correspondants. Elles peuvent financer des séjours de recherche en archives ou de recherche sur le terrain mais aussi des séjours de rédaction, d’organisation d’une manifestation ou de mise en œuvre de projets de projet de recherche au sein d´un groupe de travail du CMB.
Cet appel d’offre s’adresse à tout niveau du doctorant au chercheur et enseignant-chercheur confirmé et de toutes nationalités. Le versement de la bourse est lié à une obligation de résidence à Berlin.

Date limite : Les candidatures peuvent être déposées tout au long de l’année, au moins 3 mois avant le début souhaité du séjour.

Workshop Series “Egypt Urban Futures” No. 3: Urban Equity: Egyptian Cities from the Legal PerspectiveEGYPT URBAN FUTURES (EUF) is a workshop series, jointly organised by CEDEJ, GIZ and UN-Habitat, which aims to promote dialogue between the public and private sector, civil society, development organisations and academia. EUF provides a platform to exchange experiences and opinions on issues concerning urban development for all stakeholders engaged in the field.

The third workshop was held on 29th of April 2014 and tackled the topic of urban equity, where the current condition of Egyptian cities from a legal perspective was discussed.. Furthermore, the event attempted at bridging the gap between the global discourses on urbanism and the local ones. It was divided into three sessions: a) Urban equity in the Egyptian context & Debriefing on the 7th World Urban Forum; b) The Rights AND the City; Government Perspective; and c) The Right TO the City; Civil Perspective. The speakers hosted by the workshop represented international organisations, academia, government officials and civil society activists and professionals. Around 110 participants from diverse academic, professional and other civil society groups attended the EUF.

L’IFEAC signe un Accord de coopération avec les Archives centrales d’Etat du KazakhstanCe jeudi 10 juillet 2014, un Accord de coopération a été signé à Almaty entre l’ IFEAC et les Archives centrales d’État de la République du Kazakhstan.

Dans la lignée de l’Accord de coopération signé le 1er mars 2013 entre les gouvernements français et kazakhstanais dans le domaine de l’éducation, de l’enseignement supérieur et de la recherche, cet Accord établit un partenariat de trois ans entre les deux institutions pour développer et mettre en œuvre des activités conjointes dans le domaine des archives, notamment:

  • la participation d’archivistes et chercheurs des deux institutions à des conférences, séminaires de recherche et journées de formation organisés en France et au Kazakhstan ;
  • un accès libre et gratuit des archivistes et chercheurs à leurs fonds d’archives respectifs ;
  • le don mutuel gratuit d’ouvrages et revues publiés par les deux parties dans le domaine des archives.

De retour de mission… Faïlaka au Koweït (3). La forteresse hellénistiqueIntroduction

Sur l’île de Faïlaka au Koweït, la forteresse hellénistique de Tell Sa‛id – sur la rive sud-ouest – et le site médiéval d’Al-Quṣūr – au centre de l’île –, ont été l’objet des recherches de la mission archéologique franco-koweïtienne, qui a mené sa troisième campagne du 10/10 au 30/11/2013 (voir « De retour de mission… Faïlaka au Koweït, (article 1) et (article 2) »). La mission a également achevé l’implantation de bornes topographiques reliées au système national de coordonnées koweïtien, destinées à être utilisées par l’ensemble des missions travaillant sur l’île : la zone sud-ouest a été couverte, ainsi qu’une partie du secteur nord. Le matériel archéologique a été traité (conservation, dessin, photographie, bases de données) au fur et à mesure des découvertes ; à la demande du Département des antiquités et des musées (DAM) le matériel de la précédente mission française, mis au jour de 2007 à 2009, a pu être enregistré sur une base de données. Les chantiers ont été relevés et les vestiges protégés avant notre départ. L’ensemble de nos informations a été copié et transmis au DAM.

Comme les deux années précédentes, les implications respectives de l’ IFPO, du National Council for Culture, Arts and Letters (NCCAL) et du DAM du Koweït, de l’ambassade de France et de l’Institut français à Koweït, ainsi que l’aide apportée par Total Koweït et la Fondation Total, ont été décisives pour permettre à la mission de travailler dans les meilleures conditions possibles ; nous remercions vivement l’ensemble de ces partenaires.

incoming enFernand Braudel-IFER (International Fellowships for Experienced Researchers)

Programme supported by the European Commission (Marie Curie Action Programme - COFUND - FP7).

The Foundation Maison des sciences de l’homme and the partners of the programme offer postdoctoral fellowships in the humanities and social sciences for a period of nine months.

Note: This is the last call of this Fernand Braudel-IFER Fellowship Programme

Deadline for submission : September 30, 2014

FBI frenchFernand Braudel-IFER (International Fellowships for Experienced Researchers)

Programme soutenu par la Commission européenne (Programme Action Marie Curie – COFUND – 7ème PCRD)

La Fondation Maison des sciences de l’homme et les partenaires du programme offrent des bourses de recherche postdoctorale en sciences humaines et sociales d’une durée de 9 mois.

Attention ! Il s’agit du dernier appel de ce programme de bourses Fernand Braudel-IFER

Date limite de soumission : 30 septembre 2014

Peut-on parler de gender studies arabes? Un focus sur le MaghrebRécemment un colloque consacré à l’état des sciences humaines et sociales s’est tenu à l’Université américaine Al-Akhawayn d’Ifrane (23-24 mai 2014). Malgré les quelques contributions relatives à la question du genre dans la société marocaine (mères célibataires, divorces, femmes séropositives), le colloque a révélé la faible institutionnalisation des recherches sur le genre dans le pays. Il est vrai que cela s’inscrivait dans un constat plus général des difficultés d’exister pour les SHS au sein de l’université marocaine (publique comme privée). On peut néanmoins relever le relatif dynamisme de champs d’études comme la sociologie et la géographie urbaines, l’anthropologie rurale ou encore l’anthropologie religieuse, mais pas dans les gender studies

gulenLe 18 juin dernier, les autorités azerbaïdjanaises ont officiellement annoncé que l’ensemble des établissements d’enseignement secondaire privés turcs ainsi que les cours de préparation à l’entrée à l’université de la « Čağ educational institution », réputée liée à la confrérie de Fethullah Gülen, fermeraient leurs portes très prochainement. Officiellement, sont invoqués des « difficultés de management » et des « coûts de maintenance élevés ». Ce sont ainsi pas moins de treize centres de cours préparatoires à l’entrée à l’université et onze établissements qui vont cesser leurs activités : neuf lycées à Bakou et en province, le « gymnase caucasien » et  le lycée Dede Korkut. L’université Qafqaz quant à elle, également affiliée au mouvement de Fethullah Gülen, avait signé en 2013 un contrat avec la SOCAR (Société nationale du pétrole d’Azerbaïdjan) aux termes duquel les deux parties s’engageaient à coopérer au sein du « International Education Complex ». Elle a donc été épargnée, probablement aussi en raison de la bonne réputation dont elle jouit, en particulier en ce qui concerne la probité du corps enseignant et de son administration.

dictionnaire français kirghizeL' IFEAC à le plaisir d'annoncer la reprise de son activité de soutien à la production et la publication de dictionnaires des langues d'Asie centrale.
Le 4 juillet 2014, un accord a été signé entre l'IFEAC et la Chaire de français de l'Institut des langues étrangères de l'Université nationale kirghize de Bichkek pour l'élaboration d'un dictionnaire bilingue français-kirghize dans un délai de douze mois.
Le premier dictionnaire français-kirghize, publié en 2010, sera mis à jour et complété avec le volet kirghize-français.
Pour rappel, l'IFEAC a déjà produit et édité les dictionnaires tadjik-français (2003), ouzbek-français (2001 , 2004), français-ouzbek (2006, 2008) et français-kirghize (2010).
Tous ces ouvrages sont à la vente à l'IFEAC à Bichkek,  à l'Asiathèque et prochainement chez notre éditeur Petra à Paris.

Al-zaman al-muwāzī, texte et mise en scène Baššār Murquṣ, Murād Ḥasan, dans le rôle de MurādOrganisée par différents départements de l’université de Haïfa, kulliat-al-ādāb (Faculté des lettres),madrasat-al-funūn (École des arts), qism al-masraḥ (Département des études théâtrales), qism al-funūn al-taškīliyya (Département des beaux-arts), la conférence intitulée Ibdāʾ ʾarabī filasṭīnī masraḥ, musīqä wa funūn taškīliyya (« Création arabe palestinienne : théâtre, musique et beaux-arts ») s’est tenue du 12 au 14 mai 2014 à la « Maison des Arts » (Bayt al-fann) de l’université.

L’objectif était de rassembler les principaux artistes palestiniens d’Israël et particulièrement ceux de la nouvelle génération, afin de donner une vision d’ensemble et plus précise d’une activité que ces artistes mêmes disent inexistante, mais dont la réalité tend à prouver le contraire. Les deux jours et demi se sont articulés autour de thèmes discutés par des universitaires et, surtout, par des praticiens des arts : conférences sur la musique (Muḥāḍarāt fī-l-mūsīqä), « Initiatives théâtrales : théâtre, public, associations » (Mubādārāt masraḥiyya : masraḥ, ǧumhūr, wa muʿassasāt), « Éducation théâtrale et théâtre pour enfants » (Tarbiya masraḥiyya wa masraḥ aṭfāl), « Auteurs de théâtre et metteurs en scène » (Kuttāb masraḥ wa muḫriǧūn), « Le travail du comédien » (ʿAmal al-mumaṯṯil), conférence sur la sociologie des arts plastiques palestiniens (Muḥāḍara marǧaʾiyya) , « Le monologue » (Al-Adāʾ al-munfarid).

LogoIfpo2011_cProjet soutenu par l’Agence Universitaire de la Francophonie, le LabexMed et le projet européen WAFAW et organisé en collaboration entre l’ IFPO et l’Université Saint-Joseph de Beyrouth, l’ IREMAM, le CHERPA et le CEDEJ.

Présentation

L’école d’été « Les sciences sociales au Proche-Orient à l’épreuve de leurs sources » se tiendra sur une durée de 5 jours, à Beyrouth au Liban. Elle s’adresse à des doctorants en sciences sociales de toute université proche-orientale ou européenne. Soutenue par l’Agence Universitaire de la Francophonie, le LabexMed (Université d’Aix-Marseille – Maison méditerranéenne des sciences de l’homme) et le projet européen WAFAW (When Authoritarianism Fails in the Arab World), elle est organisée en collaboration entre l’Ifpo et l’Université Saint-Joseph (Beyrouth), l’Institut de recherche sur le monde arable et musulman (IREMAM, Aix-en-Provence), le CHERPA (Croyance, Histoire, Espace, Régulation Politique et Administrative - Sciences Po Aix-en-Provence) et le Centre d’études et de documentation économiques, juridiques et sociales (CEDEJ - Le Caire).

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 46