Site réalisé par le pôle
de valorisation des Ifre

fmsh

Newsletter
Nom :
Courriel :
Pays :
Instit. :

Le réseau des Ifre sur facebookRejoingnez le réseau des Ifre sur Twitter

Les Ifre ?

Un réseau de 27 centres de recherche français, répartis sur tous les continents, abordant toutes les sciences humaines et sociales, en contact avec les institutions de recherche locales et françaises.

Petite histoire des Ifre...

You need to upgrade your Flash Player

Le « Printemps arabe » — puisque l'usage a fini, malgré les critiques, par consacrer la formule — ne s'est pas clos sur l'année de son avènement, et les fractures qu'il a provoquées n'en ont pas fini de s'étendre, dans l'espace comme dans le temps. La parution de ce quatrième numéro d'Arabian Humanities, qui intervient quatre ans après les premiers appels à la liberté politique, coïncide avec l'action menée au Yémen par une coalition militaire conduite par l'Arabie saoudite et décidée à rétablir à leur place les acteurs d'une transition politique postrévolutionnaire qui avaient été récemment écartés. Un ensemble de monarchies (l'Arabie saoudite, le Bahreïn, les Émirats arabes unis, le Koweït, le Qatar) qui ont, grâce à un appareil répressif et des moyens financiers hors normes, échappé à l'embrasement en 2011, viennent donc au secours d'une transition politique mise en place au lendemain du « Printemps » yéménite.

argaiv1563

Le 23 mars 2015, le premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi et le président soudanais Omar el-Béchir, réunis à Khartoum, ont décidé de signer un accord de « principe » afin d'aplanir leurs différends concernant la question du Nil. En effet, depuis 2011, le projet de construction par le gouvernement éthiopien d'un barrage sur le Nil bleu envenime les relations entres les trois Etats. En Egypte, cette question est régulièrement traitée comme une question de sécurité nationale pour le pays puisque 95% de son approvisionnement en eau vient du Nil ; or le Nil bleu contribue à hauteur de 59% du dé BIT total du Nil.

(crédit image : http://books.openedition.org/ifpo/1211)L' IRMC de Tunis organise en partenariat avec l'Université Ferhat Abbas de Sétif et le Laboratoire CESSMA de l'Université Paris Diderot un colloque international autour de la question de l'espace public : quelles perceptions et quelles réalités dans les villes maghrébines ? Ce colloque aura lieu à l'Université Ferhat Abbas de Sétif les 14 et 15 novembre 2015. Date limite de participation : le 25 mai 2015.

Stratégies et outils de lutte contre l'excision en Afrique : regards croisés, par Margaux Herman & Anne-Marie Moulin

A l'occasion de la Journée internationale des femmes, l'Ambassade de France en Éthiopie et le CFEE ont organisé, le 7 mars 2015, à l'Alliance éthio-française d'Addis-Abeba, un atelier autour d'Anne-Marie Moulin, médecin et agrégée de philosophie, directrice de recherche émérite au CNRS, historienne de la médecine, en particulier dans le monde musulman, auteure de nombreux ouvrages dont Le labyrinthe du corps. Islam et révolutions scientifiques (2013) et Science and Empires (1992, en collaboration). L'atelier était coordonné par l'historienne Margaux Herman (CFEE) dans le cadre du programme de recherche "Femmes et genre dans la Corne de l'Afrique" qu'elle anime au CFEE.

Le site de Beisamoun, en Galilée, a été occupé durant les 8ème et 7ème millénaires. Ce village était l'un des plus importants de la région. La fouille actuelle concerne les derniers niveaux d'occupation avant son abandon à la fin du Néolithique précéramique (6400 cal BC). Nous accueillons des bénévoles de toutes nationalités âgés d'au moins 18 ans. Leur séjour doit couvrir impérativement les 4 semaines de fouille. Le logement (en kibboutz) et les repas sont pris en charge par la mission moyennant toutefois une contribution de 60 euros par semaine et par personne. Le voyage reste à la charge du bénévole (aéroport international de Tel-Aviv).

La Fondation Martine Aublet (au musée du quai Branly), sous l'égide de la Fondation de France, offre, pour l'année universitaire 2015-2016, une douzaine de bourses de recherche doctorale à des étudiants inscrits en troisième cycle dans un établissement d'enseignement supérieur français ou en co-tutelle avec une université étrangère, en première ou en deuxième année de thèse. Aucune condition de nationalité n'est exigée. Date limite de candidature : 15 juin 2015.

IFRA is pleased to sponsor the attendance of two East African scholars to the European Conference of African Studies, which will take place in Paris on July 8-10.

Applicants should send before April 30th :

  • a CV
  • the title and abstract of their communication
  • the title of the panel
  • their registration receipt

Visite du site avec François-Xavier Fauvelle, historien, CFEE, Olivier Onézime, topographe, Inrap et Marie-Laure Derat, historienne, CFEE.

Inscrite par l' UNESCO sur la liste du patrimoine mondial de l'Humanité, la ville de Lalibela, située sur les hauts plateaux éthiopien, recèle des églises monolithes du XIIIe siècle. Creusés et taillés d'un bloc dans la roche sur parfois plus de 12 mètres de profondeur, ces édifices remarquables sont sans équivalent dans le reste du monde.

Une cité-portuaire phénicienne

Tel Achziv est un site côtier dans le nord d'Israël près de la ville de Saint-Jean d'Acre, occupé depuis le début du IIème millénaire avant notre ère (Bronze Moyen II) et jusqu'à la période croisée (XIIème siècle), soit pendant plus de trois millénaires. Le site a connu une présence phénicienne importante pendant plusieurs siècles durant l'Âge du Fer à partir du début du Ier millénaire avant notre ère. La ville disposait alors d'un port dynamique profitant largement du commerce international dans lequel les phéniciens étaient engagés.

Date limite de participation : 31 mai 2015

Aujourd'hui, les réflexions autour des « enjeux identitaires » sont au cœur de l'actualité politico-médiatique. Tandis que d'aucuns craignent un « repli identitaire » créateur de communautarismes, d'autres suggèrent que la création d'une identité européenne favoriserait l'intégration. Or, si chaque discipline s'est approprié la notion, l'usage qui en est fait paraît parfois hermétique.

Prenant acte de la relative imperméabilité des frontières disciplinaires entre sciences sociales, linguistique et littérature, cette journée d'études franco-allemande pour jeunes chercheurs/-ses se propose de réinterroger le concept d'identité en convoquant simultanément des outils communs à l'ensemble des disciplines et aux deux traditions scientifiques concernées.

RICHARD, Jean, Le comté de Tripoli sous la dynastie toulousaine (1102-1187), Nouvelle édition [en ligne], Beyrouth : Presses de l' IFPO, 1945

Dernier-né des États latins issus de la Première Croisade, le comté de Tripoli n'avait jusqu'à cet ouvrage de Jean Richard publié en 1945 été l'objet d'aucun travail historique d'importance. Longtemps considéré à tort comme une simple annexe du royaume de Jérusalem, ce comté a la particularité d'avoir été fondé non pas par des seigneurs originaires du Nord de la France ou de l'Italie normande mais des pays « provençaux » : la puissante dynastie raimondine de Saint-Gilles, maîtresse du comté de Toulouse et « reine de la France du Midi ».

À partir des données récemment fournies par le TÜİK – transformées en cartes par Pascal Lebouteiller – on peut esquisser une brève analyse de l'évolution régionale et subrégionale de l'emploi agricole déclaré entre 2013 et 2014. Le pas de temps très réduit ne permet évidemment pas de procéder à des analyses structurelles. Il incite plus à s'intéresser aux effets de conjoncture. En outre, compte tenu de l'importance de l'emploi familial – encore très majoritairement non enregistré – dans le secteur agricole, les données officielles utilisées ne nous donnent qu'une image partielle.

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 55