Accueil Présentation Axes de recherche Afficher les articles par mots-clés: CJB

Amzazi, Mohieddine. Essai sur le système pénal marocain. Rabat : Centre Jacques-Berque, 2013. Web.

argaiv1203

ISBN : 9791092046069

Sous l'effet des mouvements d'internationalisation et de constitutionnalisation, les droits de l'homme imposent progressivement de nouvelles limites au système pénal. Sous prétexte de punir le crime, l'État ne peut pas tout faire et les lois n'ont pas tous les droits. En contrepartie, les droits de l'homme renforcent la légitimité du droit de punir.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

Radi, Saâdia. Surnaturel et société : L'explication magique de la maladie et du malheur à Khénifra, Maroc. Rabat : Centre Jacques-Berque, 2013. Web.

L'ouvrage traite des causes surnaturelles de la maladie et des moyens d'y porter remède. Plutôt que d'aborder ce sujet en généralité ou en décrivant, pour l'essentiel, des systèmes symboliques, il s'est attaché à situer la maladie surnaturelle et sa cure dans leur contexte social, en se focalisant sur l'expérience des gens et les relations interpersonnelles qui en constituent la trame. Celles-ci ont été observées lors d'un travail de terrain conduit dans une ville rurale du Moyen-Atlas durant plusieurs années.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

Dossier de recherche : Profession journaliste, Productions, pratiques, mobilités et échanges sous la direction de Larbi Chouikha, Cherif Dris, Dominique Marchetti et Belkacem Mostefaoui.

Date limite de réception des propositions de contribution (titre et résumé) : 15 mai 2015

Argumentaire

Le journalisme dans les pays du Maghreb est un terrain de recherche qui a été relativement peu investi ces dernières années.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat
A l'heure du débat sur les prochaines élections locales qui auront lieu, comme l'a annoncé le gouvernement, au mois de septembre 2015, la question de la présidence du Comité local de l'Initiative Nationale pour le Développement Humain par les présidents des communes locales nous interroge sur la possibilité d'instrumentalisation de l'action de cette initiative par les élus locaux.

Il est nécessaire de souligner, tout d'abord, que le Comité local de l'INDH est un organe chargé du pilotage des opérations rentrant dans cette initiative et compte parmi ses membres les représentants des élus des communes ou arrondissements urbains, le tissu associatif, les services techniques déconcentrés, l'autorité locale ainsi que le président de la Commission chargée du développement économique, social et culturel. Cet organe a comme principal objectif l'élaboration du programme local de l'INDH, ainsi que la mise en œuvre des projets et actions de cette initiative retenus au niveau local.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat
In 2005, Morocco's Ministère de la Santé carried out its first-ever epidemiological survey of mental illness in the country. As a Bulletin de Santé later reported, the study found that about 50% of the population had suffered from at least one minor psychiatric ailment over the course of their lives:

"... one in two Moroccans presents with at least one significant sign of impaired mental health, regardless of its degree of severity, ranging from a simple nervous TIC or occasional insomnia to more serious manifestations of anxiety or depression."

This number lies within range of the global average, and is not terribly surprising in and of itself. But nearly ten years after publication of this bulletin, a majority of Moroccans who suffer from mental illness still do not receive adequate care – and many never get to see a psychiatrist at all.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

Au cours des dix dernières années il y a eu un important processus de « hijabization » chez les musulmanes, récemment accompagné par une timide expansion du niqab (désigné, intentionnellement et à tort, sous le nom burqa). Ces vêtements sont devenus un élément politique de premier ordre, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur du monde musulman. Au-delà des choix des femmes ou des traditions spécifiques relatives au voile, le fait est que leur régulation est une affaire d'Etat dans certains des pays musulmans, mais aussi dans les pays européens de l'immigration. Dans tous les cas, leur présence est vivement débattue du point de vue de la politique, de la question de l'intégration des minorités, de la construction du genre et bien sûr, des droits des femmes.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

En septembre 2013 et sous l'impulsion royale était lancée au Maroc une « nouvelle politique migratoire » fondée sur une approche « globale et humaniste, conformément au droit international et dans le cadre d'une coopération multilatérale rénovée ».

Les dispositifs concernant le traitement des étrangers sont depuis en pleine évolution. Les différents départements ministériels ont été mobilisés, sous la coordination du ministère chargé des MRE et des affaires de la migration et avec une présence marquée du Conseil National des Droits de l'Homme (CNDH). Tout semble être en chantier de manière concomitante, dans un élan de prise de responsabilités d'un Maroc qui s'assume comme pays d'immigration, choisi ou par défaut.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

Etudes et Essais n°27 - La visite royale comme réponse au stress territorial : les conséquences des manifestations rurales dans le Haut-Atlas central et oriental marocain, David Goeury, Les Etudes et Essais, n° 27, mars 2015

Depuis 2003, la médiatisation des manifestations des habitants du Haut-Atlas central et oriental nourrit un conflit de cadres entre les forces d'opposition et le régime, sur l'efficience de la gestion du stress territorial par l'Etat central. Le pouvoir est accusé de sanctionner des populations promptes à la sédition, en refusant de déployer les politiques publiques nécessaires à leur développement. En réponse à ces critiques, il associe au déploiement d'infrastructures une politique de reconnaissance, incarnée par la visite royale, pour reconstruire le lien entre le monarque et le peuple. On assiste alors à un complexe jeu d'acteurs qui aboutit à la construction d'une iconographie nationale de la région enclavée.

 

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

En plein guerre contre le terrorisme au Sahel, le Maroc s'est particulièrement distingué par son action en faveur de la promotion d'une certaine forme de l'islam dans cette région du monde en faisant don de 10.000 exemplaires du Coran aux croyants du peuple malien, tout en se montrant prêt à accueillir les imâms et de leur dispenser une formation aux fonctions d'encadrement de leurs fidèles. En effet, un programme de formation des imâms a été mis en place depuis 2013 pour accueillir des centaines de candidats. Ce programme a bénéficié, parait-il, d'une certaine audience auprès d'un certain nombre de pays africains comme la Guinée, la Côte d'Ivoire, le Niger, le Gabon, les Maldives, la Tunisie et la Libye.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat

http://farzyat.cjb.ma/la-scolarisation-problematique-des-filles-dans-les-campagnes-marocainesLe droit à l'éducation constitue au niveau international un préalable pour assurer l'égalité entre hommes et femmes. Ce droit ne peut se réaliser qu'avec la participation des Etats, de la société civile et des populations concernées. Dès 1998, le Maroc a déployé des moyens importants pour réaliser l'objectif de généralisation d'un enseignement de base et de qualité. Malgré les efforts consentis, le Maroc à l'instar des autres pays d'Afrique, n'échappe pas à la donne internationale, puisque tous les enfants n'ont pas accès au droit à l'éducation et notamment les enfants des zones rurales.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Jacques Berque - Rabat
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 6