Accueil Présentation Axes de recherche Afficher les articles par mots-clés: Egypte
L'OVIPOT publie le deuxième volet d'un article d'Amr Bahgat, qui essaie de faire le point sur les relations turco-égyptiennes, alors que le contexte régional s'est encore complexifié récemment. Après avoir abordé, dans son premier volet (cf. notre édition du 18 avril 2015), les causes de la dégradation des relations entre les deux pays et les positions officielles de part et d'autre, la présente étude analyse les motivations qui sont celles de la Turquie et s'interroge sur l'avenir des rapports entre Ankara et Le Caire.
Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
Depuis la chute de Mohamed Morsi en 2013, les relations entre l'Égypte et la Turquie se sont détériorées de façon spectaculaire. Hormis quelques signes d'apaisement passagers observés à la fin de 2014, les rapports entre ces deux pays, qui avaient pris pourtant une dimension politique et économique très importante, au cours des années précédentes, ont aujourd'hui sombré dans une véritable confrontation ouverte.

Comment expliquer une telle dégradation ? Quels sont les événements marquants qui ont jalonné ce changement brutal et quels sont les reproches mutuels qui sont avancés officiellement ? Comment comprendre la position turque dans cette crise ? Ces deux grands pays du Moyen-Orient peuvent-ils espérer normaliser leurs relations à court ou moyen termes?

argaiv1203

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
Le 23 mars 2015, le premier ministre éthiopien, Hailemariam Desalegn, le président égyptien, Abdel Fattah al-Sissi et le président soudanais Omar el-Béchir, réunis à Khartoum, ont décidé de signer un accord de « principe » afin d'aplanir leurs différends concernant la question du Nil. En effet, depuis 2011, le projet de construction par le gouvernement éthiopien d'un barrage sur le Nil bleu envenime les relations entres les trois Etats. En Egypte, cette question est régulièrement traitée comme une question de sécurité nationale pour le pays puisque 95% de son approvisionnement en eau vient du Nil ; or le Nil bleu contribue à hauteur de 59% du dé BIT total du Nil.
Article publié dans la catégorie : Actualité du Cedej

 L'Égypte en révolutions Share on facebook Share on twitter Share on print  PUF  Bernard Rougier, Stéphane Lacroix PUF 2015Sous la direction de Bernard Rougier (directeur du CEDEJ) et Bernard Lacroix, l'ouvrage propose une analyse de l'évolution sociale et politique de l'Égypte pendant la période « révolutionnaire », commencée avec la chute du président Hosni Moubarak en février 2011 et interrompue par la restauration autoritaire de l'été 2013.

Presses Universitaires de France, 328 p, janvier 2015, collection Proche-Orient, ISBN : 978-2-13-060785-4

Article publié dans la catégorie : Actualité du Cedej

mamelouks« Les Mamelouks. XIIIe-XVIe- siècle », Seuil, 2014 – paru le 4 septembre dernier. Julien LOISEAU, Directeur du Centre de recherche français à Jérusalem, maître de conférences en histoire médiévale à l’université Paul-Valéry-Montpellier III, signe son dernier ouvrage « Les Mamelouks », dans la collection l’Univers Historique.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre de recherche français de Jérusalem

cedejAl-Hayat 27 août 2014

J’ai beaucoup hésité avant d’écrire sur la question des alliances partisanes et des alliances entre personnalités publiques en vue des élections parlementaires à venir, qui, a priori, doivent conduire à l’installation d’un parlement légitimant les événements du 30 juin 2013 et ainsi parachever l’une des étapes les plus importantes de la feuille de route annoncée par le président al-Sissi, juste après le renversement du régime des Frères musulmans.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Cedej

ovipotUn sommet tripartite a réuni le 8 novembre 2014, au Caire, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, son homologue chypriote (grec), Nicos Anastasiades, et le premier ministre grec, Antonis Samaras. Ce sommet a débouché sur une déclaration commune, appelant à la réconciliation nationale en Libye et au règlement du conflit israélo-palestinien, tout en apportant un soutien marqué au processus politique actuellement en cours en Égypte. Toutefois, c’est surtout la dimension chypriote de la rencontre qui a suscité l’intérêt.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul

cedejLe CEDEJ recrute son directeur pour un poste à pourvoir le 1er septembre 2015.

Mission : Piloter, organiser, gérer un centre français de recherche à l'étranger placé sous la tutelle du ministère des Affaires étrangères et du Développement international et du CNRS.

Date limite de candidature le 15 novembre 2014

Article publié dans la catégorie : Actualité du Cedej

moyen orienMoyen-Orient n° 24, Octobre-Décembre 2014, dossier dirigé par Bernard Rougier, directeur du CEDEJ.

L’ordre. Voici le maître mot qui plane au-dessus de l’Égypte, au sens militaire, politique, mais aussi au sens moral du terme. Un homme l’incarne : Abdel Fattah al-Sissi. Ce maréchal devenu président en mai 2014, avec un résultat digne d’un régime soviétique (96,9 %), a fait renouer le pays avec son passé le plus glorifié, quand Gamal Abdel Nasser (1954-1970) symbolisait l’Égypte tout entière et le nationalisme arabe au-delà de ses frontières. Il suffit de regarder les affiches et autres objets de propagande représentant M. Al-Sissi : il apparaît tel un lion, entouré de ses deux « pères », Gamal Abdel Nasser et Anouar el-Sadate (1970-1981). Le chaînon manquant entre ces deux générations de dirigeants a été soigneusement retiré des images officielles. Car il ne faudrait pas remettre en question le principal acquis de la révolution de janvier 2011 : la chute de Hosni Moubarak (1981-2011). Abdel Fattah al-Sissi se sent l’héritier de ce soulèvement unique dans l’histoire de l’Égypte et garde un silence approbateur quand on le compare à Charles de Gaulle, cet autre militaire devenu président (1959-1969) dans cet autre pays, la France, qui fit de la Révolution – celle de 1789, cela va sans dire – un marqueur identitaire, un patrimoine historique et politique.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Cedej

25M.-Fr. Boussac, S. Denoix, Th. Fournet, B. Redon (éd.), 25 siècles de bain collectif en Orient. Proche-Orient, Égypte et péninsule Arabique, Co-édition IFPO-IFAO, Le Caire, Institut français d'archéologie orientale, 2014, 1260 p.

Depuis 2006, Balnéorient mène une enquête sur le bain collectif en Méditerranée orientale, de l’Antiquité (haute époque hellénistique) à l’époque contemporaine. Ce programme fédératif s’était donné pour but d’étudier les divers aspects d’une pratique sociale dans une région qui n’avait jamais encore été prise comme épicentre d’une réflexion menée à la fois sur le temps long et dans un cadre géographique large.
L’ouvrage présent réunit 63 articles, études de cas et synthèses, accompagnés d’une bibliographie commune. Ils examinent le phénomène balnéaire à l’échelle du Proche-Orient et permettent d’en proposer une vision d’ensemble, ne serait-ce que pour en souligner la complexité et mettre en lumière l’extrême richesse du patrimoine thermal de cette région. L’approche diachronique adoptée permet, en particulier, de proposer une autre lecture de l’histoire du bain collectif, ailleurs présentée comme ponctuée de temps forts, que seraient les époques romaine et ottomane, et jalonnée de moments atones ou de périodes de reculs comme la fin de l’Antiquité ou l’époque contemporaine. Au contraire, le présent ouvrage démontre l’extrême richesse et la diversité du patrimoine balnéaire du Proche-Orient, à toutes les époques et dans toutes les contrées sur lesquelles a porté notre étude.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 9