Accueil Présentation Axes de recherche Afficher les articles par mots-clés: Japon

L'InSHS ouvre un appel à candidature pour attribuer quatre contrats doctoraux de 36 mois. Toutes les disciplines des sciences humaines et sociales sont éligibles. Les étudiants déjà inscrits en doctorat ne peuvent pas déposer de dossier. Les doctorants seront affectés dans une unité de recherche du CNRS en France et devront obligatoirement séjourner 20 mois dans une unité de recherche du CNRS à l'étranger.

argaiv1738

Le contrat doctoral débutera le 1er novembre 2014.

En 2014, la mobilité vers l'étranger devra s'effectuer vers des unités de recherche de l'InSHS-CNRS situées dans les pays suivants: Chine, Etats-Unis, Inde, Japon, Mexique, Pérou, Pays de l'ASEAN, Taiwan. 

Date limite de candidature : 30 mai 2014

Article publié dans la catégorie : Actualités des IFRE
cahierebisu3 MFJ, Tokyo, mars 2013, 40 p.

Cette collection dite Occasional papers reprend la tradition, interrompue pendant quelques années, des cahiers que publiaient les chercheurs français en poste à Tokyo depuis 1924. Entre temps est née, en 1993, une revue Ebisu, ce qui a modifié le contexte des publications. C’était un des premiers effets de ce que depuis 1978, la forme de l’implantation en ce lieu, est devenue celle d’un centre de recherche. Ces Occasional papers constituent donc un nouveau support organisé autour d’Ebisu dont ils forment Les Cahiers.

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

Ebisu48La rédaction d’Ebisu, en lien avec un projet de recherche sur l’archéologie, le patrimoine et la construction de l’identité nationale au Japon, lance un appel à contributions portant sur les questions de la lisibilité et du sens donnés aux vestiges et aux traces du passé, jadis et aujourd’hui, en Asie de l’Est.

Date limite d'envoi des propositions d'articles : 1er septembre 2013

L’affirmation de la conscience nationale a été accompagnée d’une redéfinition du passé, de sa matérialisation, de sa patrimonialisation, dans les musées, certes, mais également dans la mise en valeur de « grands sites historiques ». Cette mise en scène du passé est apparue dans le contexte de construction de l’État-nation pour le Japon et les pays d’Europe occidentale, mais également du fait du pouvoir colonial, pour se voir ensuite réappropriée, après les indépendances, par les pays décolonisés. Aujourd’hui, la mondialisation, si elle tend à « connecter » plus que jamais les différents marchés, fait également se modifier les délimitations de la « conscience de peuple ». Dans ce nouveau cadre, les politiques culturelles prennent une importance capitale, fixant de nouveaux caps. En témoigne – ne serait-ce que pour la Corée ou le Viêtnam et la Chine, plus anciennement pour le Japon – la passion pour les découvertes archéologiques, mais aussi leur utilisation aujourd’hui éclatée entre secteurs public et privé, ou entre échelles nationale et régionale. L’archéologie a été – et demeure – un des outils majeurs dans la construction du discours sur les origines des peuples.

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

Ebisu48Ebisu, Numéro 48, Automne-Hiver 2012

ISSN : 1340-3656

L’année 2011 vit le centenaire de la création de Seitō 青鞜 (Les Bas-bleus), la première revue littéraire créée uniquement par des femmes . Le nom de la revue, publiée par l’association Seitōsha 青鞜社 fondée en juin 1911, est une traduction en sino-japonais de Bluestockings, qui désigne les membres du célèbre salon littéraire présidé par Elizabeth Montagu (1720-1800) à Londres . La revue naquit sous les auspices de l’apparition de la « femme nouvelle », objet de représentations fantasmées diverses, symbolisant l’entrée des femmes dans la modernité. Les articles publiés dans ce dossier sont issus en grande partie des journées d’étude « Autour du centenaire de Seitō », organisées à la Maison franco-japonaise en septembre 2011.

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

mfjL'Institut français de recherche sur le Japon de la Maison franco-japonaise (USR 3331 du CNRS,http://www. MFJ.gr.jp), centre pluridisciplinaire consacré aux sciences humaines et sociales sur le Japon moderne et contemporain, peut accueillir des enseignants chercheurs des universités françaises en délégation au CNRS.

Pour la campagne 2013, l'institut pourra accueillir des enseignants-chercheurs dont les projets s'inscrivent dans le domaine de l'étude du Japon moderne et contemporain, en particulier dans les disciplines de la sociologie, de l'économie, de l'histoire, de l'histoire culturelle.

Dépôt du dossier (après avis favorable du CA de l'établissement d'origine) par les présidents d'universités ou les directeurs d'établissement, auprès du CNRS : 12 février 2013

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

ebisu47Sous la responsabilité éditoriale de Thierry Ribault et de Christine Lévy

Ebisu, Numéro spécial, 47 | printemps-été 2012

ISSN : 1340-3656

Introduction

Ce numéro d'Ebisu est né d'un appel à contributions lancé en juin 2011. Il entendait rendre compte, entre autres, de tout ce qui pouvait montrer la montée d'un refus de l'ordre des choses. Trois mois après, le 19 septembre 2011, soixante mille personnes se rassemblaient à Tokyo au parc Meiji pour dire leur refus du nucléaire. Parmi les orateurs, Mutō Ruiko 武藤類子, une militante antinucléaire de longue date à Fukushima, y prononçait un discours émouvant, aussitôt traduit en chinois, en anglais et en français pour être diffusé sur les sites internet.

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

Maison franco-japonaiseChercheur en SHS à la Maison franco-japonaise de Tokyo (UMIFRE 19, MAEE-CNRS), chargé de l'élaboration et la mise en oeuvre de projets de recherche en SHS sur le Japon moderne et contemporain.

Entrée en fonction : septembre 2013. Date limite de candidature : 15 novembre 2012.

Disciplines et thèmes de recherche prioritaires : sociologie, problèmes de société (inégalités, populations, environnement, etc.) ; histoire contemporaine ; histoire des idées, débats de société (nucléaire, éducation, protection sociale, etc.) ; histoire culturelle (mémoire, patrimoine, etc.).

Définition du poste : Elaboration et mise en oeuvre de projets de recherche en SHS ; Publication et valorisation de travaux scientifiques (occasional papers, articles, ouvrages) ; Animation et coordination scientifique (organisation de workshops, de conférences et de colloques) ; Participation aux activités de valorisation des SHS françaises auprès du public japonais ; Recherche de partenariats (universitaires, privés) et de financements (projets ANR, etc.) ; Participation à l'activité de formation doctorale de la MFJ ; Participation au comité de rédaction d'une revue d'études japonaises

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

mfj-nucleaireLa revue Ebisu publie, un an après, un numéro spécial intitulé « Catastrophes du 11 mars 2011, désastre de Fukushima : fractures et émergences ». C'est dans la prolongation de cette initiative  éditoriale qu'est organisé ce colloque franco-japonais portant sur le désastre de Fukushima et ses conséquences sanitaires, sociales et politiques. Où en est le politique après la catastrophe du 11 mars ? Quelle est la place de la science et des savoirs dans l'après- catastrophe ? Nucléaire et démocratie sont-ils compatibles ?

Date : vendredi 22 juin 2012 / 9h-18h30

Lieu : auditorium de la Maison franco-japonaise (Ebisu, Tokyo) avec traduction simultanée français-japonais

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

Mfj: Dimensions of the Labor Market Dynamics

Le symposium Dimensions of Labor Markets Dynamics organisé à la Maison Franco-Japonaise de Tokyo les 23 et 24 mars est issu d'un programme de recherche intitulé ''Newdynam: Nouvelle dynamique de la gestion des âges et genre sur les marchés du travail: comparaison France-Japon''. Alors que la France et le Japon se caractérisaient par la prééminence des marchés internes du travail jusque dans la fin des années 1980, il se demande comment leur déstabilisation a conduit, de façon différente dans chacun des pays, à une dynamique de la gestion d'emploi renouvelée.

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise

Exclusion-socialeEdité par Marc Humbert & Yoshimichi Sato

Editions Transpacific Press de Melbourne, 2012

ISBN: 978-1-920901-69-1

Cet ouvrage est le fruit de la coopération entre l'institut français de recherche (à l'étranger : un IFRE) sur le Japon contemporain (UMIFRE 19 CNRS MAEE) à la Maison franco japonaise de Tokyo, et un Global Center of Excellence de l'université de Tohoku, le CSSI, The Center for the Study of Social Stratification and Inequality. C'est un bon exemple des nouvelles formes d'action des IFRE qui organisent des recherches sur des sujets d'intérêt commun voire, comme ici, d'intérêt planétaire en faisant travailler ensemble des chercheurs français, sollicitant des collègues français en pointe sur le sujet et des chercheurs d'excellence sur la question du pays d'accueil.

Article publié dans la catégorie : Actualité de la Maison franco-japonaise
<< Début < Précédent 1 2 3 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 3