Accueil Présentation Axes de recherche Afficher les articles par mots-clés: Turquie

fouleBeaucoup s’y attendait. Depuis le 11 décembre, une foule s’était rassemblée devant le siège du journal Zaman,dans le quartier de Çağlayan, à Istanbul, afin de décourager une éventuelle descente de police qui avait été annoncée la veille par Fuat Avni, un mystérieux usager de Twitter. Ce dernier avait décrit avec force détails la vague d’arrestations qui se préparaient contre des médias réputées gülenistes, avant de convenir que l’opération avait probablement été annulée, suite aux révélations qu’il avait faites. Or, l’opération en question a finalement eu lieu, le 14 décembre à l’aube, frappant 32 personnes dans 13 provinces, principalement des journalistes, des producteurs d’émissions de télévision et des policiers. Parmi les personnes concernées, on trouve notamment le rédacteur en chef du quotidien Zaman, Ekrem Dumanlı, le président de la chaine de télévisionSamanyolu, Hidayet Karaca, ainsi que des hommes de télévision comme Salih Asan, producteurs de plusieurs feuilletons dont l’un (Şefkat Tepe) s’était attiré les foudres de Recep Tayyip Erdoğan en personne, parce qu’il avait représenté le prophète par un éclat de lumière dans un camion !

argaiv1558

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul

bib ifeaPour le préhistorien que je suis, un cheminement dans la bibliothèque de l’IFEA m’offre un paysage d’ouvrages variés, aux contours évanescents oserai-je ajouter. Soyons honnête, le vaste champ des disciplines de recherches que couvre l’institut ne permet pas d’enregistrer chaque nouvel ouvrage d’archéologie préhistorique dans notre inventaire. Cet état est également la résultante de l’histoire de l’archéologie sur le territoire anatolien, la préhistoire ayant été longtemps délaissée au profit des périodes protohistoriques et classiques. Je tentais déjà de décrire cette histoire de la préhistoire proche-orientale, en 2004, dans la série Patrimoines au présent des « dossiers de l’IFEA » sur OpenEdition Books et en voici un exposé au travers de nos rayonnages.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul

turquieLe dernier et dixième « Plan quinquennal de développement » (Kalkınma Planı) – qui concerne la période 2014-2018 – a été rendu public au printemps 2013 par le ministère du Développement (Kalkınma Bakanlığı), institution récemment apparue, sans qu'aucune référence n'ait été faite à l'Organisation de Planification d'État (DPT), institution pourtant jusqu'alors centrale dans l'élaboration de ces plans (Akçay, 2007 ; Kansu, 2004). En effet le DPT a été dissout en tant qu'institution autonome en juin 2011, à l'occasion d'une vaste restructuration de l'administration centrale1. On peut parler d'une mort précoce, puisque cette institution avait juste cinquante ans. Après sa fondation en 1961 dans un climat d'exaltation planificatrice et d'élitisme positiviste, le DPT a enregistré tout au long de son existence – et répercuté – les mutations de l'appareil d'État, de l'usage de celui-ci ainsi que celles des rapports de force politiques et sociaux. Avec l'effacement du DPT, on peut dire que le souci étatique de la planification territoriale en Turquie a aussi fortement décliné.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
Vendredi, 05 Décembre 2014 14:53

Ifea/OVIPOT : Vladimir Poutine en Turquie

poutineDeux jours après le Pape, Vladimir Poutine aura été le second visiteur officiel à être reçu à Ak Saray,le nouveau palais présidentiel de Recep Tayyip Erdoğan. On ne sait pas si le président russe a été impressionné par ce bâtiment. Il faut dire que son constructeur turc a dit récemment qu’il n’était pas sûr qu’il soit aussi grand que le Kremlin. Quoi qu’il en soit, les deux leaders ont probablement peu polémiqué sur le sujet, car c’est désormais rituel, lorsqu’ils se rencontrent, ils parlent beaucoup de business et peu de choses qui fâchent. Ce bon précepte a été largement respecté, lors de la visite éclair de Vladimir Poutine, en Turquie, le 1er décembre. Les deux pays ont signé une foule de nouveaux accords et affirmé haut et fort leur intention d’accroître de façon spectaculaire leurs relations économiques, avant que Vladimir Poutine et Recep Tayyip Erdoğan ne puissent éviter d’exhiber en public des divergences profondes sur la situation politique qui prévaut au Proche-Orient.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
Jeudi, 04 Décembre 2014 11:26

Ifea/OVIPOT : Le pape François en Turquie

papeLe 30 novembre 2014, le pape François a achevé une visite de 3 jours en Turquie. C’est la quatrième visite papale dans ce pays qui a précédemment reçu Paul VI en 1967, Jean-Paul II en 1979, et Benoît XVI en 2006. Pont entre l’Orient et l’Occident comme l’on a coutume de dire, la Turquie apparaît a priori comme un lieu approprié pour appeler au dialogue entre les religions, notamment entre l’islam et la chrétienté, voire au sein même de la chrétienté entre orthodoxie et catholicisme. L’exercice n’est pourtant pas toujours facile pour les papes. En 2006, un climat tendu avait précédé la visite de Benoît XVI. En effet, ce dernier, lors d’un discours à Ratisbonne quelques semaines avant son déplacement en Turquie, avait paru lier consubstantiellement l’islam et la violence, en faisant une référence malheureuse et mal interprétée par la suite à une polémique entre un empereur byzantin et un érudit musulman remontant à la fin du Moyen-Âge. Si la présente visite du pape François n’a pas été préalablement handicapée par un tel incident, elle est intervenue toutefois dans le contexte de la confessionnalisation croissante des conflits en cours au Moyen-Orient, ce qui augmentait les risques de malentendus ou de tensions potentielles.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
dipnotRetours sur un terrain exploratoire à Istanbul (septembre-octobre 2014).

Le séjour de recherche réalisé à Istanbul (IFEA, USR 3131) en amont, pendant et en aval de la « fête du sacrifice » (kurban bayramı, 4-7 octobre 2014) s’inscrit dans un projet de recherche qui concerne les recompositions du sacrifice sanglant en Europe. Partant d’une relecture de la notion de sacrifice, classiquement perçue par les anthropologues comme l’une des modalités fondamentales de la pratique et du sentiment religieux, ce projet interroge les mutations contemporaines des pratiques sacrificielles, mais aussi des enjeux qu’elles posent dans des sociétés urbanisées, industrialisées, globalisées, où normes et représentations circulent et s’entreproduisent sans cesse. Ce projet fait suite à mes travaux sur lekurban dans les Balkans (Givre, 2006 ; 2015) et les multiples interrogations entourant le sacrifice musulman en Europe (Brisebarre, 1998, 2014 ; Bowen, 2012 ; Givre, 2015). L’accent est mis d’une part sur le rapport entre tradition sacrificielle, pluralisme religieux et politiques du vivant en Europe, notamment les mutations du rituel au prisme des cadres législatifs et normatifs européens (Bergeaud-Blackler, 2004 ; Marguenaud, Burgat, Leroy, 2010) ; d’autre part sur la multiplicité des formes et des sens du rituel en fonction des contextes et des conditions de la pratique rituelle (maintien d’une pratique familiale, prise en charge par des opérateurs publics, religieux, humanitaires ou commerciaux, abandon de la pratique sacrificielle proprement dite, redécouverte dans les conditions de retour « au pays » ou au village, etc.). L’examen de ces différentes dimensions montre que la représentation d’une tradition immuable ou d’un modèle rituel établi qui devrait se plier à la modernité occidentale ne résiste pas à l’analyse.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
Tournage d’une série TV à Beykoz, 2012 – photo Julien ParisA Report on the conference Turkish TV Series ‘Diziler’: Production, Representatiomns and Reception in the Mediterranean, Paris, La Fémis, 17-18th October, 2014.

In recent years, the twinkling world of Turkish TV series (dizi) has progessively deserved and acquired growing attention. Undoubtedly, the economic figures generated by the production and exportation to several countries of such a product has stirred the interest of scholars and political analysts alike. But a phenomenal industry able to export in 81 countries (mainly in the MENA region, Balkans and central Asia, but also in other parts of Africa and even in a soap-opera “castle” like South-America), brings along issues of a socio-cultural nature, concerning the encounters and “dialogue” – through the TV series medium – between different countries and mindsets. To ratify and discuss the importance of this question, an international colloquium entitled “Turkish Tv Series ‘Diziler’: Production, Representations and Reception in the Mediterranean” has been held last October 17-18th, in Paris at the national school of cinema La Fémis. The event was organized by several partners, such as Réseau S.E.R.I.E.S, CNRS, Paris 8, INALCO, La Fémis and CETOBaC and sponsored by the Turkish Embassy in Paris.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul

musulmansLors de la cérémonie de clôture du premier sommet des responsables musulmans d’Amérique latine à Istanbul, le 15 novembre dernier, Recep Tayyip Erdoğan a fait sensation en affirmant que ce n’était pas Christophe Colomb qui avait découvert l’Amérique, mais des navigateurs musulmans. Tout en s’en prenant au colonialisme occidental, le président turc a déclaré que les musulmans étaient arrivés sur le nouveau continent en 1178, et que Colomb en avait lui-même convenu en évoquant dans son journal l’existence des restes d’une mosquée sur le sommet d’une colline à Cuba. Fort de ce constat, Recep Tayyip Erdoğan s’est même déclaré prêt à financer la reconstruction de cette mosquée, si les Cubains donnaient leur accord.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul

ifea-istambulLogoIfpo2011_cCall for papers IFEA- IFPO-University of Exeter Workshop

Transformed Nations State Policies in Kurdish. Populated Areas of Syria, Iraq, Turkey and Iran
A comparative approach from a transnational perspective

Istanbul, January 23rd, 2015

French Institute for Anatolian Studies (IFEA)

Call for papers deadline : December 1st, 2014

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient

ovipotUn sommet tripartite a réuni le 8 novembre 2014, au Caire, le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, son homologue chypriote (grec), Nicos Anastasiades, et le premier ministre grec, Antonis Samaras. Ce sommet a débouché sur une déclaration commune, appelant à la réconciliation nationale en Libye et au règlement du conflit israélo-palestinien, tout en apportant un soutien marqué au processus politique actuellement en cours en Égypte. Toutefois, c’est surtout la dimension chypriote de la rencontre qui a suscité l’intérêt.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Ifea - Georges Dumézil - Istanbul
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 30