Accueil Présentation Axes de recherche Afficher les articles par mots-clés: histoire

ifasDans le cadre de sa programmation scientifique, l’Institut français d’Afrique du Sud (UMIFRE 25, USR 3336) finance un certain nombre de projets de recherche en sciences humaines et sociales sur l’Afrique australe. Toutes les demandes de financement de la part des unités de recherche, chercheurs et étudiants pour des travaux de recherche, terrains, événements scientifiques ou des publications pour l’année 2014 doivent impérativement nous parvenir avant le 12 décembre 2014.

argaiv1765

Aucune condition de nationalité ne s’applique mais l’existence ou la perspective d’un partenariat durable entre la France et l’Afrique australe est essentielle.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français d'Afrique du Sud

LogoIfpo2011_cRecrutement d'un chercheur MAE (poste à l' IFPO Territoires palestiniens)

Chercheur en archéologie et histoire de l’Antiquité
Prise de poste : 1er septembre 2015
Date limite de candidature : 15/11/2014
Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient

syriaSyria, supplément 2, Beyrouth, Presses de l' IFPO, 2014

Syria, qui paraît depuis 1920 sans interruption, est publiée par l’Institut Français du Proche-Orient, en une seule livraison annuelle. La revue se consacre à l’histoire et l’archéologie du Proche-Orient sémitique (y compris Chypre) de la préhistoire à la conquête islamique. Elle publie des articles dans toutes les disciplines de ce champ de recherche, archéologie, épigraphie, philologie, histoire, histoire de l’art ; ces articles peuvent être quelquefois regroupés en dossiers thématiques, mais le plus souvent chaque volume tente de donner, à travers 12 à 18 articles, un panorama varié de la recherche au Proche-Orient ancien. Les langues employées sont le français, l’anglais, l’allemand, l’italien et l’espagnol. Tous les articles sont précédés d’un résumé en français, en anglais et en arabe. La revue publie aussi à l’occasion de courtes notes d’actualité, et consacre dans chaque numéro un épais cahier aux recensions d’ouvrages parus sur le Proche-Orient ancien.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient

appelFort de l’intérêt suscité par la table-ronde intitulée Fragrance et pestilence : histoire et anthropologie des odeurs en terre d’Islam à l’époque médiévale, organisée le 14 décembre 2012 à Beyrouth par l’Institut Français du Proche-Orient, le Bulletin d’études orientales consacre à ce sujet un dossier thématique.

Quoique l’Orient soit traditionnellement considéré comme un monde de senteurs parfumées et épicées, la question du rapport des musulmans aux parfums et aux odeurs n’a à ce jour que peu intéressé les chercheurs. Bien qu’ayant à leur disposition des sources nombreuses et variées, tant matérielles, recueillies à l’occasion de fouilles archéologiques, que textuelles (chroniques, récits géographiques, traités de médecine, œuvres littéraires, etc.), historiens et archéologues se sont le plus souvent contentés de quelques considérations générales, n’évoquant parfums, encens et onguents et n’en soulignant la diversité et la qualité, ainsi que le coût faramineux et les origines lointaines que pour illustrer le raffinement de la société arabo-musulmane médiévale ou son rôle dans les échanges commerciaux.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient

recrutementL' IFPO recrute un chercheur en archéologie et histoire de l'Antiquité pour une prise de poste le 1er septembre 2015.

Date limite de candidature : 15 novembre 2014

Activités principales

  • Mener des projets et programmes de recherches individuels et impulser des programmes de recherche collectifs , dans la zone de compétence régionale de l'IFPO , en lien avec les thématiques discutées en Conseil scientifique : Espaces publics et privés, échanges économiques au Proche-Orient, dans l'Antiquité
  • Animer les activités de l'établissement(programmes régionaux, organisation de séminaires, encadrement d'étudiants et formation de spécialistes locaux, accueil et animation du réseau des partenaires, publications, ...)
  • Organiser des manifestations scientifiques en partenariat avec des institutions locales, régionales et internationales 
  • Assurer la visibilité des travaux par des publications dans les supports de l'établissement ou dans des revues scientifiques de rang international ou chez des éditeurs scientifiques, promouvoir la communication de l'établissement
  • Rechercher des partenariats, mobiliser des ressources externes, co-financements privés (fondations, entreprises) et publics ( ANR, ERC, FP7, autres programmes européens...)
  • Contribuer à la formation de jeunes chercheurs (suivi de leur parcours animation des séminaires et ateliers de la recherche)
  • Favoriser les travaux de recherche en lien avec les autres UMIFRE

 

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient

larsaJean-Louis Huot, L'E.babbar de Larsa aux IIe et Ier millénaires (Fouilles de 1974 à 1985), Beyrouth, Presses de l' IFPO, 2014, 294 p.

Présentation

Le temple de Šamaš à Larsa (sud Iraq), l’E.babbar, a été exploré par une mission française dirigée par Jean-Louis Huot de 1974 à 1985. Des travaux préliminaires, engagés auparavant par A. Parrot et J. Margueron, furent publiés dans Syria. Les fouilles récentes ont été l’objet de rapports de 1974 à 1978, dans Syria également, puis de livres plus substantiels aux éditions ERC. Il demeurait cependant dans les archives des relevés, des inventaires d’objets inédits et des descriptions architecturales précieuses. Ces publications préliminaires n’offraient pas de conclusions synthétiques.
Les événements consécutifs à la guerre du Koweit ont éloigné la perspective d’une reprise des travaux. Le temps était venu de nouer la gerbe. Cet ouvrage n’a pas l’intention de republier ce qui l’a déjà été. La quasi-totalité des relevés architecturaux et des objets présentés sont inédits. On a conclu par une synthèse sur ces vestiges qui s’étendent sur près de 300 m de longueur. Ces bâtiments appartenaient à des projets architecturaux juxtaposés sur une durée de près de deux mille ans. Sur le même site, mais selon des conceptions différentes, des souverains successifs se sont attachés à reconstruire, modifier ou agrandir un édifice digne de Šamaš, au cœur du pays de Sumer.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient

cmbLe Centre Marc Bloch sera représenté au 4e Congrès européen d´Histoire mondiale et globale qui se déroule du 4 au 7 septembre 2014 à l’Ecole Normale Supérieure à Paris et dont le thème principal est Rencontres, Circulations, Conflits. La question de l’opposition entre centres et périphéries, cruciale dans la recherche en histoire, sera au cœur des problématiques. Le congrès se conçoit comme un espace de discussion sur le sens et la pertinence des relations, comparaisons, transferts et implications entre les États, les communautés et les individus, ainsi que sur les effets destructeurs d’une connectivité globale dans le long terme.

Le nouveau directeur adjoint du Centre Marc Bloch, Emmanuel Droit, organise le samedi 6 septembre entre 9h et 15h30 un double panel consacré à une approche transnationale du Bloc de l’Est comme espace de rencontres, d’échanges et de circulations, entre identités nationales et internationalisme prolétarien.

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Marc Bloch - Berlin
Vendredi, 31 Janvier 2014 14:09

Publication CMB : Une vie contre une autre

une vie contre une autreSonia Combe, Une vie contre une autre, Editions Fayard, Paris, 2014, 336p.

Beschreibung

À Buchenwald en 1944, des communistes allemands sauvent un enfant juif âgé de trois ans d’un convoi pour Auschwitz en rayant son nom de la liste. Un autre partira à sa place. Les circonstances de ce sauvetage et la découverte de procès secrets de détenus politiques, kapos de Buchenwald, menés à la fin de la guerre dans la zone d’occupation soviétique et en RDA, ont soulevé un débat en Allemagne de l’après-réunification : victimes du nazisme, les antifascistes auraient-ils été aussi des collaborateurs ?

Article publié dans la catégorie : Actualité du Centre Marc Bloch - Berlin

Call for applications Fellowships PHD / Post-Doctorate 2014One or two doctoral or post-doctoral research position are vacant at the French Institute of South Africa. IFAS is a French Research Institute Overseas ( IFRE) under the supervision of the French Ministry of Foreign and European Affairs and the CNRS, covering Southern Africa (UMIFRE 25, USR 3336).

These posts are financed through non-renewable (save for exceptional reasons) relocation allowances (Aides à la Mobilité) for a maximum of nine months. Successful applicants will receive the scientific and logistic support of IFAS and will become involved in the scientific life of the Institute by regularly taking part in the ongoing activities (conferences, seminars, conferences, publications, etc.).

Deadline for applications : 11 December 2013

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français d'Afrique du Sud

Hauran V. La Syrie du Sud du Néolithique à l’Antiquité tardive. Volume IISous la direction de Michel al-Maqdissi, Frank Braemer, Jean-Marie Dentzer et Eva Ishaq, Hauran V. La Syrie du Sud du Néolithique à l'Antiquité tardive. Volume II, Presses de l' IFPO, Beyrouth, 2013.

Présentation

Après une phase d’exploration très fructueuse, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, suivie d’une longue période de désintérêt de la part de la communauté scientifique, les études archéologiques dans le Hauran et les régions environnantes ont repris en 1974. La publication du recueil Hauran I (1985-1986), puis celle des actes du colloque réuni à Suweida en 1990 par la DGAMS (1997), faisaient connaître un ensemble de contributions pluridisciplinaires qui dressait un état des connaissances et relançait les principaux corpus et inventaires en cours portant sur l’épigraphie, l’architecture et la céramique régionales. En 2007, le colloque de Damas a montré d’abord combien se sont multipliées les interventions sur le terrain, qu’il s’agisse d’études de site ou de programmes thématiques régionaux. Les projets Balnéorient et Atlas des sites pré- et protohistoriques de Syrie du Sud ou encore l’inventaire des maisons villageoises d’époque romaine permettent ainsi d’aborder de manière nouvelle, sur la longue durée, les questions de l’occupation du sol et du développement local, de l’urbanisme et de l’architecture.
Des corpus d’études sur les périodes pré- et protohistorique ont aussi été constitués. En une vingtaine d’années, on est passé de la collecte d’informations relativement ponctuelles, recueillies sur des sites éloignés les uns des autres, à une recherche de terrain plus dense et systématique, fouilles et prospections confondues, dont les résultats permettent de donner aujourd’hui à la Syrie du Sud une place tout à fait significative, à l’échelle du Levant Sud, de la période natoufienne à l’âge du Fer.

Article publié dans la catégorie : Actualité de l'Institut français du Proche-Orient
<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>
Page 1 sur 14